Centre Inter-universitaire de Recherche et d’Ingénierie des Matériaux - UMR CNRS 5085




Rechercher


Accueil > Présentation

Présentation

Le Centre Interuniversitaire de Recherche et d’Ingénierie des Matériaux (CIRIMAT) a été créé en 1999 par fusion de 3 laboratoires et est structuré en 7 équipes. Il regroupe les compétences toulousaines dans le domaine de la science et de l’ingénierie des matériaux, réparties sur 4 sites géographiques : 3 sur le campus universitaire Toulouse-Rangueil (UPS/Chimie, UPS/Physique, UPS/Pharmacie) et un sur le campus INPT-ENSIACET.

Le CIRIMAT est une Unité Mixte de Recherche (UMR CNRS INPT UPS 5085) et compte environ 240 personnes, dont un peu plus de 100 permanents et environ 90 doctorants.

Au CNRS, l’UMR relève de l’Institut de Chimie (70%) et de Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes (INSIS, 30%). Les chercheurs de l’unité sont en section 15 (très majoritairement), 14 et 9. Les enseignants-chercheurs relèvent majoritairement de la section 33 du CNU mais aussi des sections 28, 32 et 85.

Les personnels du CIRIMAT sont fortement impliqués dans la formation, à tous les niveaux, à l’UPS et à l’ INPT-ENSIACET.

STRATEGIE SCIENTIFIQUE

La stratégie scientifique est basée sur l’équilibre entre une recherche académique du meilleur niveau international et une recherche partenariale forte tournée vers l’innovation.
Pour cela, le CIRIMAT développe 4 Axes Scientifiques pérennes :
- Science des matériaux
- Nanomatériaux
- Revêtements et procédés de dépôt
- Vieillissement et durabilité des matériaux

De plus, des Axes Transverses destinés à favoriser les synergies sont mis en avant périodiquement. Les 4 Axes Transverses 2016-2020 sont : Fabrication Additive, Analyse Thermodynamique des Matériaux, Graphène, Adhérence

Le CIRIMAT mène des recherches pluridisciplinaires sur les grandes familles de matériaux (métaux, alliages, céramiques, polymères, composites, multimatériaux) sous forme de poudres, films minces, revêtements, pièces massives, depuis leur conception jusqu’à leur comportement en service.

Ces recherches, fondamentales et appliquées, s’inscrivent dans le cadre de problématiques à fort impact industriel et sociétal : Aéronautique (avions et moteurs), Spatial, Énergie (production et stockage), Electronique, Santé, Environnement, Bâtiment.
Tous les ans, plus de 100 nouveaux contrats sont démarrés, dans des programmes à financement public et/ou privé : Universités, Programmes ANR, FUI, DGA, DGE, ADEME, ONERA, CNES, IRT, CEA, Région, UE (ERC, Flagship, FP7, H2020, Marie-Curie, …), contrats industriels (laboratoires communs, conventions CIFRE ou autre) …

Outre la publication d’environ 125 articles par an dans des revues à comité de lectures, les personnels du CIRIMAT s’investissent dans des opérations destinées à valoriser les matériaux nouveaux qu’il a contribué à mettre au point par des applications technologiques. Typiquement, 6 brevets et 6 extensions internationales sont déposés tous les ans.

Le CIRIMAT a donc su établir des liens forts et pérennes avec des partenaires industriels (grands groupes, sous-traitants, PME, start-up), en France et à l’étranger, qui lui ont valu d’être labellisé Institut Carnot dès la première vague en 2006. Ce label a été renouvelé en 2011. En 2016, le CIRIMAT et des partenaires à Montpellier se sont associés et ont été à nouveau labellisés sous le nom d’ Institut Carnot Chimie Balard CIRIMAT.

Engagé dans une Démarche Qualité, le CIRIMAT est certifié ISO 9001 depuis 2012.

MOYENS

Le CIRIMAT dispose de nombreux procédés d’élaboration et mise en forme à l’échelle laboratoire (poudres, couches et revêtements, massifs) mais aussi d’équipements adaptés à la réalisation de prototypes ou à l’élaboration à une échelle pilote, favorisant ainsi les opérations de transfert de technologie vers le milieu industriel.

Poudres : chimie douce, synthèse hydrothermale, voie céramique, atomisation, CO2 supercritique, lyophilisation , …

Couches et revêtements  : CVD, PVD, voie humide : électrodéposition, anodisation électrochimique, conversion chimique, sol-gel, imprégnation, tape-casting, dip-coating, spin coating, …

Massifs : frittage, spark plasma sintering, fabrication additive

Un large parc d’équipements permet les caractérisations microstructurales, structurales et texturales mais aussi l’évaluation des propriétés d’usage grâce à des mesures physiques, des analyses thermiques et des essais mécaniques dans des environnements contrôlés.

Plusieurs bancs d’essais ont d’ailleurs été conçus et fabriqués au laboratoire et sont des installations uniques couplant mesures physiques et mécaniques, température et conditions environnementales.

Le CIRIMAT est également très impliqué dans les activités de simulation/modélisation à différentes échelles.

Ces équipements sont constamment développés dans les Centres de Compétences internes (Rayons X, Spectroscopies, Surfaces, Analyses Thermiques, Porosité, Microscopie Electronique, Essais Mécaniques, Instrumentation, …).

De plus, le CIRIMAT apporte sa participation et son soutien à des plateformes et fédérations :
- Centre de MicroCaractérisation Raimond Castaing
- Plateforme Nationale de Frittage Flash (PNF²)
- Fédération FERMAT
- Plate-forme Galénique Avancée (GALA)
- TECHNOPOLYM
- CALMIP/CADAMIP